Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Si l’on n’a pas utilisé le Salvator depuis longtemps, doit-on le réactiver à l’aide du protocole ?

Oui, c'est un rappel. Il est recommandé de refaire l'étape d'activation.

Etant donné qu'il s'agit d'un objet individuel, une autre personne peut-elle voir et/ou prendre mon Salvator dans ses mains ?

Une fois que vous avez activé votre Salvator pour vous grâce au Protocole d'activation "Etoile noire", d'autres personnes (par exemple, les enfants) peuvent le voir et le toucher sans aucun inconvénient pour vous et votre votre Artefact.

Peut-on garder un ou plusieurs CEF sur soi lorsque l'on travaille avec le Salvator ?

Les CEF de Koltsov et l'Artefact Salvator sont deux technologies différentes. Les CEF travaillent à leur manière, l'Artefact exécute son programme. Ils sont parfaitement compatibles et complémentaires. On peut donc les utiliser en même temps sans inconvénient.

On dit que le Salvator représente le trou noir. Que cela signifie-t-il ?

D'après le concepteur du Salvator, Oleg Shevchenko, cette image correspond le mieux à notre culture psycho-physique quel que soit l’individu et à l’archétype de l’inconscient qui peut engloutir tout le négatif, en se manifestant à travers un objet matériel. Le trou noir est un objet astrophysique connu de tout le monde. C’est l’étoile noire de Michell, qui a la capacité d’engloutir le temps et la matière en quantité illimitée. Les trous noirs sont des gardiens de l’univers. Ils jouent le même rôle dans l’univers que le Salvator dans la vie d’une personne.

Et si une personne a acheté le Salvator et qu’elle sent qu’il travaille avant même de l’avoir activé, le protocole d’activation qu'apporte-t-il de plus ?

Cela s’appelle la formalisation des processus de travail avec le Salvator. Le protocole d’activation permet de mieux orienter son action. Inconsciemment, la personne ressent ce lien, un lien sur le plan des archétypes et des processus insidieux qui précèdent les processus mentaux et les conditionnements. Elle sent que la communication avec cet objet lui est indispensable, qu’elle a besoin de l’utiliser. Et de cette façon, elle cherche des moyens d’interaction. On peut dire que le Salvator l’appelle.

Faut-il orienter le trou noir vers le corps ?

Le trou noir doit toujours être orienté vers l’extérieur, pas vers soi. Quand on travaille avec lui, il est devant nous. Mais quand on le pose sur soi, le trou noir est tourné vers l’extérieur.

L'Artefact Salvator structure-t-il l'eau ?

Contrairement aux plaques de Koltsov, le Salvator ne permet pas de structurer l'eau et autres liquides. C'est notamment en cela que ces deux technologies sont complémentaires.

Si l’on a l’impression que le Salvator a arrêté de fonctionner, quelles peuvent en être les raisons ?

Il arrive parfois des phases dites plates, où l'utilisateur a besoin d’un redémarrage. Pas le Salvator, mais l'utilisateur lui-même. Cette phase plate peut durer un certain temps – une semaine, un mois – ce n’est pas grave. Laissez-vous porter.

Si le Salvator est tombé et qu'il s’est cassé en deux, comment savoir s’il continue à fonctionner ?

On peut simplement le réparer, car ses caractéristiques informationnelles ne sont pas touchées, seulement la coque. Ainsi, on peut le recoller, en conservant ce qui est à l’intérieur.

Le Salvator favorise un état et un comportement d’absence d’entropie. Que cela signifie-t-il ?

Que signifie l’absence d’entropie ? L’entropie, c’est le chaos, un état de chaos. La seconde loi de la thermodynamique dit que lorsqu’un objet se transforme en système fermé, son énergie le détruit de l’intérieur.

Par exemple, les flux d’informations peuvent détruire l’homme de l’intérieur. Il peut devenir fou, se mettre en état de rage, entretenir des situations conflictuelles. Nous savons tous cela. 

D’une part, le Salvator permet à l’homme de se révéler, de se réaliser en tant que système, et d’autre part, d’adopter un comportement non entropique. Afin que toutes les situations conflictuelles et indésirables qu’il crée lui-même, soient éliminées. C’est l'objectif du Salvator.

Pourquoi mon Salvator présente-t-il des imperfections, des rayures, des traces d'oxydation ?

Chaque Salvator est un objet artisanal. Ces imperfections ne sont pas des défauts et n'ont aucune incidence sur le fonctionnement du Salvator. Les points d'oxydation donnerait à l'objet un aspect plus ancien et plus noble. Tout ceci a été voulu par le concepteur de l'Artefact, Oleg Shevchenko.

Faut-il porter le Salvator sur soi ?

L'inventeur de la technologie quantique Salvator, Oleg Shevchenko, confie dans son interview à l'équipe de Quant'Essence: "Quand il est près de vous, dans votre maison, il travaille pour vous, avec vous. Vous savez que vous êtes interconnectés. Cette connexion est très forte. Mettez-le à côté de vous, sur votre bureau. Placez-le à côté lorsque vous cuisinez ou jardinez etc. Et tous les processus vont s’améliorer dans la mesure où davantage d’énergie va se libérer et vos actions seront plus justes et efficaces".

Je pars en voyage sans mon Salvator. Agira-t-il à distance avec la même intensité ? Dois-je emmener le protocole pour le refaire à distance ?

Le Salvator continue à agir à distance, même si c'est dans une moindre mesure. Il n'est pas nécessaire d'emporter le protocole avec vous.

Quelle signification la forme de l'Artefact possède-t-elle ?

Oleg Shevchenko a répondu à cette question lors de interview accordée à l'équipe Quant'Essence:

"On a à faire ici à une projection d’images : océans, espaces cosmiques et l’homme en tant que tel.

Il y a trois cercles sur le Salvator. Le premier cercle est le symbole de l’espace, qui représente la naissance des planètes et la vie sur ces planètes. Le second cercle est immaculé, car il symbolise la pureté de la conscience humaine, ouverte au monde environnant et au renouveau, exempte de programmes négatifs et d’influences néfastes ainsi que d’interprétations erronées de la réalité par l’homme lui-même.

Et le troisième cercle c’est l’océan et l’image du poisson en guise de protection etc. Et bien sûr, au centre, on a le trou noir, l’horizon des événements, le symbole de l’étoile noire.

Donc, le programme Salvator considère l’homme comme un micro-univers auquel on confie un objet lui permettant de piloter les évènements de sa vie en éliminant les comportements négatifs et les interactions négatives avec le monde extérieur, ainsi que les interprétations erronées du monde extérieur qui le conduisent à un mauvais déroulement des évènements, à une mauvaise compréhension des choses, aux conflits, aux différents échecs etc. Ce qui l’empêche de réaliser ses objectifs dans la vie.

Dans toutes les cultures psycho-physiques, il y a eu le triptyque : ciel-terre-homme. Donc, le ciel, la terre et l’homme au milieu.

C’est la réalisation de la triple conception idée-énergie-matière. Et nous l’avons transformée en cosmos (c’est-à-dire univers), homme et océan. Car l’océan est la base de toute vie".

Quelle est la symbolique des composants internes du Salvator ? Pourquoi la présence de poussière de météorite ?

"Il s’agit réellement de la poussière de météorite, ce n’est pas du sable issu du bac à sable le plus proche. C'est loin d'être simple. Le monimolimnion qui est un composant de l’océan ainsi que l’ambre qui est le symbole des formes de vie, le passage d’une matière vivante vers une matière morte etc. Donc, tout ceci se trouve à l’intérieur de l’Artefact. Le fait de le savoir constitue pour la personne l’un des critères qui aident à tirer le meilleur parti du programme Salvator et à entrer en interaction avec cet objet physique", ajoute Oleg Shevchenko.

Si le Salvator reste inactif pendant une année ou plus, suite à un décès par exemple, peut-il être réactivé par une autre personne ? Ou faut-il le jeter ?

Le Salvator est un outil à usage personnel. Une fois qu'il a été activé par une personne, il ne peut pas servir à une autre, même s'il s'est écoulé du temps depuis. Nous vous conseillons donc de ne pas conserver le Salvator en cas de décès de son utilisateur.



Merci de patienter