Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

L'efficacité du SALVATOR aurait été démontrée et scientifiquement prouvée

Quant'Essence présente la traduction du compte-rendu des études de l'efficacité de l'utilisation de l'Artefact SALVATOR dans l'autorégulation des états fonctionnels et psycho-émotionnels de l'individu.

« Des études scientifiques et pratiques ont été menées au sanatorium "Belaya Rus" (région de Krasnodar). Elles ont déterminé le degré d'efficacité de l'utilisation de l'Artefact SALVATOR dans l'autorégulation des états fonctionnels et psycho-émotionnels de l'individu.

Ces études ont été menées par l'Université d'État de Kuban au sein des départements de psychologie sociale et de sociologie de la gestion, de gestion des ressources humaines et de psychologie organisationnelle, en collaboration avec le département de la physique et des systèmes d'information.

50 personnes sélectionnées au hasard ont combiné le repos et les soins dans le sanatorium pour participer aux recherches sur le SALVATOR.

Les participants ont été divisés en deux groupes, dont l'un (témoin) n'avait aucune expérience de l'artefact SALVATOR et n’était pas ouvert à ce type de technologies. Quant au second groupe de répondants (expérimental), il était composé de personnes possédant des connaissances sur la médecine informationnelle et sur certaines pratiques énergétiques.

Les deux groupes ont reçu la même consigne : ils ont eu pour objectif la concentration de la conscience sur les centres d'énergie (chakras) pendant 20 minutes.

L'état fonctionnel et psycho-émotionnel des sujets a été mesuré à l'aide de différents moyens de mesure avant et après les séances de travail méthodique.

Stanislav Sukhikh, docteur en philologie, professeur émérite de l'Université d'État de Kuban, professeur du département de psychologie sociale et de sociologie de la gestion, professeur du département de la gestion du personnel et de la psychologie organisationnelle, a partagé les résultats de ces études avec les participants à la table ronde « Domaine de la vie SALVATOR ».

Grâce à l’appareil appelé « Cardio-intervalogramme », il a été possible de mesurer cinq paramètres : adaptation, équilibre du système nerveux végétatif, indicateur complexe de santé, régulation neuro-humorale, état psycho-émotionnel.

Suite à l'interaction avec le SALVATOR, une amélioration de l'état de santé a été observée chez 19% des sujets appartenant au groupe témoin, tandis que dans le groupe expérimental ayant déjà utilisé le SALVATOR auparavant, des améliorations ont été observées chez 61% des répondants. Les indicateurs de l'état psycho-émotionnel dans le groupe expérimental étaient 1,5 fois meilleurs que dans le groupe témoin.

L'état général de l'organisme des participants à l'expérience, l'état fonctionnel et les capacités d'adaptation, c'est-à-dire les réserves de l'organisme, ont également été mesurés à l'aide d'un programme de mesures complexe. En outre, l'appareil a évalué le niveau en cours de trois conditions fonctionnelles de base : le stress, la fatigue, la tension nerveuse.

Suite à l'utilisation du SALVATOR, le niveau de santé moyen dans le groupe témoin s'est amélioré chez 76,2 % des sujets, tandis que dans le groupe expérimental, 82,1 % des répondants ont connu une amélioration.

Pour évaluer l'état psycho-émotionnel, un questionnaire portant sur le bien-être, l'activité et l'humeur a été utilisé. 48% des participants ont noté une amélioration significative.

Pour mettre en évidence les bienfaits du SALVATOR ici et maintenant, on a procédé à un petit test pendant cette expérience. L'état de santé de cinq volontaires, partenaires de la Société « Planète-régions », a été mesuré avant et après l'utilisation du SALVATOR à l'aide de la méthode de « cardio-intervalographie ». La plupart d’entre eux ont obtenu des améliorations significatives.

---

En conclusion, le professeur Sukhikh a souligné :

« L'emploi de l'Artefact SALVATOR dans les méthodes d'autorégulation produit un changement positif des états fonctionnels et psycho-émotionnels des sujets. Ce changement est constaté à la fois en fin de séance d'autorégulation et pendant la période de séjour hebdomadaire des sujets au sanatorium ».

Oleg Shevchenko, directeur général de la société « Sea Doctor » (Krasnodar), partenaire stratégique de la société « Planète-régions », chef du groupe de développement SALVATOR, a ajouté qu'il est nécessaire de poursuivre les travaux scientifiques et pratiques dans cette direction et de mener des recherches avec la participation de davantage de patients. À cette fin, il est prévu de mener des recherches dans le bureau de Moscou de la société « Planète-régions » dans un avenir proche ».

---

*Ce produit n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l’auteure.

 

 



Merci de patienter