Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 13h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Causes de nos maladies et solutions selon Sergueï Koltsov

Publié le : 17/08/2021 11:32:53
Catégories : Actualités

Causes de notre mal-être et solutions avancées par le physicien russe Sergueï Koltsov

Engagé au service de l’Humain et de la Vie, le scientifique russe Sergueï Koltsov explique dans cette vidéo que notre monde est entré en profonde mutation depuis la fin 2020. Les raisons pour lesquelles on tombe malade depuis le début de l’année 2021 seraient liées à la présence de programmes informationnels toxiques et l’attaque d’entités astrales qui ne semblent épargner personne, pas même les enfants.

Dans cette interview, traduite pour vous par l’équipe de Quant-essence, découvrez l’analyse de Sergueï Koltsov et les solutions qu’il met en avant pour vous aider à faire face au mal-être bien présent. Pour rappel, Sergueï Koltsov avait travaillé dans l’aérospatial, un secteur de pointe en Russie, qui a envoyé le premier Homme dans l’espace.

« Bonjour à tous !

On m’a demandé de clarifier la situation actuelle du champ extérieur de la terre et les raisons pour lesquelles nous sommes le plus souvent malades en ce moment. Auparavant, nous tombions malades à cause des changements de rythmes dans le champ extérieur que j’ai surveillé durant plus de 15 ans. Mais depuis le 22 décembre 2020, c’est terminé. On n’observe plus aucun changement de rythme. Et il se peut qu’il n’y ait plus jamais de changement !

Qu’allons-nous donc devenir ?!

Aujourd’hui, on ne tombe plus malade pour les mêmes raisons que les années précédentes. Toutes les causes sont devenues purement informationnelles. Fin 2020 et début 2021, tout le monde a été squatté par des entités.

J’ignore comment les gens arrivent à vivre sans le Correcteur d'Etat Fonctionnel n°20 Nettoyage des entités astrales. J’ai donc aussitôt eu l’idée de protéger la population. Mais encore une fois, les règles ont changé. Avant, pour protéger la population, nous avions l’habitude de poser sur le globe terrestre le signal reflété de la face éclairée de la lune. Mais maintenant, c’est terminé ! On a dû recourir à un procédé que l’on maitrise.

On imprime la carte du globe terrestre sur Google, mais l’arrondi de la terre pose problème. Par conséquent, on ne peut imprimer sur une feuille que la partie européenne de la Russie. On a donc protégé cette partie du territoire. Et pour cause, durant les 6 dernières semaines, je n’ai rencontré qu’une seule personne qui était squattée par des entités. Nous y avons remédié.

Mais rien n’a changé en Europe ni aux Etats-Unis, ni en Asie du Sud-est. Personne n’y a mis de protection. Aujourd’hui, dans le monde entier, les gens sont plus ou moins fous. Ce ne sont pas les gens qui le décident, mais bien ce qui s’accroche à eux sur le plan subtil. Mais il existe d’autres causes.

En ce moment – et c’est le plus désagréable, on a à faire à un programme qui recouvre les chakras n°2 et 7. De toute évidence, il s’agit d’une attaque énergétique créée par l’Homme, qui n’a rien à voir avec des entités.

On a testé l’action du CEF là-dessus, et je confirme : on peut effacer ce programme en pulvérisant de l’eau structurée sur le CEF « Source de la grande montagne ». On pulvérise de cette eau sur la tête et au niveau du second chakra (sous le nombril).

Le programme s’efface immédiatement. Cela prouve qu’il ne s’agit pas d’une action bactérienne mais purement informationnelle. Or, ces attaques sont devenues vraiment récurrentes !

Par exemple, la semaine dernière, c’étaient quelles dates déjà ? Aujourd’hui, on est le 28 avril 2021. C’était aux alentours du 19 ou 20 avril et durant près de trois jours… Dimanche, lundi, mardi et mercredi. Je l’ai testé sur l’eau exprès. L’attaque était tellement puissante que même l’eau a réagi en se retournant comme un gant.

J’ai même regardé sur les photos : tout le monde était sous l’influence de ce programme ! Tout le monde, sans exception ! Durant les trois jours qui ont suivi, j’ai tenté de m’en libérer. Je l’efface avec le CEF « Source de la grande montagne », mais 1h à 1h30 plus tard, cela revient !

A partir de jeudi, vendredi, cela commence à faiblir. Mais le programme n’a pas disparu. Personnellement, je suis attaqué une fois par semaine et parfois, plus souvent. Mon épouse est attaquée pratiquement tous les jours. J’ignore comment on peut se passer aujourd’hui du CEF « Source de la grande montagne ».

Je n’ai pas eu le temps de le faire ce week-end, mais durant les fêtes du mois de mai, je vais essayer de m’organiser pour remplacer le CEF n°20 Nettoyage par le CEF « Don du feu » au niveau du second résonateur qui recouvre le territoire. Car ce n’est plus possible !

On plonge les gens dans la dépression, on leur ôte toute envie de faire quoi que ce soit. Personnellement, lorsque je suis attaqué, je fais un saut de tension artérielle. Récemment, j’ai jeûné, j’avais une tension parfaite : 120, 130 maximum. Aujourd’hui, je me réveille : 170/100. Je n’ai pas même eu besoin de le vérifier. J’ai aussitôt éliminé les blocages à l’aide du CEF.

Cela concerne beaucoup de gens aujourd’hui. Il faut supprimer ces blocs informationnels. Le travail à l’aide du CEF « Source de la grande montagne » prend environ 10 à 15 min.

---

Solutions développées par Koltsov au mal-être ambiant actuel

Conseil pratique. Il faut d’abord poser la plaque « Source de la grande montagne » sous le coccyx (1er chakra). Durant 7-8 min, elle va nettoyer les chakras 1 et 2. Ensuite, pour nettoyer le chakra couronne, on la pose au sommet du crâne pendant 3 à 5 min. Et pour finir, il doit être placé sous le nombril pour nettoyer le second chakra des deux côtés. Ce rééquilibrage énergétique permet d’effacer le programme. Mais ce dernier revient au bout d’un moment. Il est difficile de le prévoir, puisque ce programme est présent en permanence autour de nous ».

« Donc, de nos jours, le CEF « Source de la grande montagne » est le CEF de premier choix pour la plupart des gens ? »

« J’estime qu’il doit toujours être sous le coude. Si vous ressentez des symptômes de somnolence, de dépression, ne cherchez pas ! C’est ce programme qui est en cause. Le plus désagréable est qu’il attaque aussi les enfants. Ils font de la fièvre. Cela va de 38° à 39°. C’est inévitable, même les nourrissons en sont victimes. On l’efface immédiatement. Chez les enfants, cela passe très vite. Chez les adultes, il y a une certaine inertie ».

« Donc, la consommation d’eau structurée, douches à l’eau structurée, recharges énergétiques ? »

« Tout à fait, tout cela est recommandé. Au besoin, vous pouvez très vite effacer le programme en pulvérisant la personne avec de l’eau. C’est la méthode la plus rapide, valable aussi bien pour le CEF « Source de la grande montagne » que pour le n°20 destiné à éliminer les entités.

Par ailleurs, il existe d’autres programmes que je qualifie de « saisonniers ». Il s’agit de programmes habituels qui bloquent les chakras 1 et 7 (chakras racine et couronne) et qui peuvent être facilement effacés par un très grand nombre de Correcteurs d'Etat Fonctionnel, même ceux de base : « Energies de bonne santé », « Polésie d’Orel » et beaucoup d’autres. C’est au cas où les centres énergétiques du bas et du haut seraient bloqués.

Les symptômes ressemblent à ceux de la dépression, mais sont légèrement différents, car le 2ème chakra n’est pas touché. Les reins et les surrénales non plus. Quant au nouveau programme dont je viens de parler, il se caractérise par un état dépressif : envie de ne rien faire, laissez-moi tranquille ! ».

« Heureusement que nous avons les CEF de Koltsov qui aident les gens d’une manière rapide et efficace ! ».

« De surcroît, je suis certain que le coronavirus est en train de muter. Je le vois sur ma femme qui n’arrive toujours pas à se débarrasser de sa toux. Dès lors qu’elle commence à toussoter, vous pouvez être sûrs qu’elle a attrapé le programme. Hier, par exemple, on est allé en ville faire quelques courses. Nous avons tous les deux ramené le coronavirus. Dès qu’on rentre, sans tergiverser (on a l’habitude maintenant !) on s’assoit sur le CEF « Don du feu » (chakra racine).

On efface tout cela, je vérifie immédiatement sur le CEF « Source de la grande montagne » car depuis quelque temps, ils vont de pair. On efface le premier programme et tout de suite après, il faut regarder où en est le second. Un programme en cache un autre. On ignore pourquoi c’est comme cela. Je l’attribue, quant à moi, à la mutation du coronavirus ».

« En résumé, vous conseillez « Don du feu » et « Source de la grande montagne », c’est bien cela ? ».

« Il est important de tester la combinaison des deux, en effet. Si vous savez utiliser un pendule, vous pouvez le vérifier facilement. Si l’on voit que cela réagit bien, cela permet de gagner du temps. A contrario, s’il n’y a pas de réaction, cela signifie qu’il n’y a rien à effacer ».

---

*Ces produits n'ont pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l'auteure.

Partager ce contenu


Merci de patienter