Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 13h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Koltsov vous répond : protéines Spike, éthique animale, canaux Maya et bien plus

Publié le : 01/09/2021 16:10:00
Catégories : Actualités

Interview de Koltsov en réponse aux questions des clients de Quant-essence

S. Koltsov : « La rencontre d’aujourd’hui va être consacrée aux réponses à vos questions. C’est Lioudmila Radkova, notre estimée médecin, qui va m’aider à répondre aux questions d’ordre médical. Je répondrai aux questions d’ordre général et je vous propose de commencer sans plus tarder. Les questions d’ordre général étant deux fois plus nombreuses que les questions médicales, nous avons convenu de répondre à deux questions générales, puis à une question médicale. Et ainsi de suite, pour équilibrer.

---

Les Correcteurs d'Etat Fonctionnel et l'éthique animale

Question : « Il y a quelques années, j’ai acheté plusieurs CEF, en particulier de la série « Bleue ». Rapidement, j’ai compris que certains éléments de cette série allaient à l’encontre de mes principes éthiques et, probablement, des principes de nombreuses personnes, sans qu’elles soient conscientes de leur présence dans le CEF. Je veux parler de la polarisation de la bile d’ours et de gésiers de poulet en poudre. Pourriez-vous me dire si les CEF des autres séries contiennent les éléments dont je viens de parler ? Merci pour votre réponse, car je souhaite vraiment utiliser les CEF ».

Tout d’abord, je ne vois ici aucun problème éthique, car, dans la médecine populaire, la bile d’ours est largement utilisée précisément pour son efficacité. Les gésiers de poulet, quant à eux, sont utilisés pour soigner l’appareil digestif. Parce que cet organe de poulet est capable de digérer ce que l’homme ne pourra jamais digérer. Ils possèdent une concentration de suc gastrique tout à fait différente, d’où leur efficacité. C’est pour leur efficacité que nous utilisons ces éléments.

Il ne faut pas en faire une question de principe éthique, car nous ne faisons qu’utiliser l’information pure qui s'inscrit très bien dans l’environnement. On ne retrouve pas ces informations dans les autres séries. Là, il n’y a plus d’élément organique. Cela ne concerne que la série Bleue et notamment le CEF n°1 « Chasse aux parasites »».

« J’aimerais faire une proposition au créateur des CEF, mais je ne sais pas si elle est techniquement réalisable. L’axolotl est un petit tétrapode de type salamandre… — Je ne connaissais pas du tout cette espèce. — « …qui a la particularité de pouvoir régénérer ou remplacer plusieurs parties de son corps, comme un œil par exemple. Il serait extraordinaire de pouvoir enregistrer ces capacités et les transmettre à l’Homme ».

S. Koltsov : « C’est extrêmement difficile à réaliser car le psychisme des animaux, des oiseaux, et ici des reptiles, est organisé tout à fait différemment. Or, toutes les commandes passent par le psychisme, c’est pour cela qu’on ne peut pas recopier ces capacités à partir d’animaux, du moins pour l’instant ».

---

Les CEF de Koltsov et les protéines Spike dans les vaccins à ARN messager

Question : « Existe-t-il un CEF qui protégera contre les protéines biotechnologiques (spike) potentiellement transmises par l’inhalation du même air que les personnes vaccinées, entraînant les mêmes effets secondaires chez les non-vaccinés que chez les vaccinés eux-mêmes ? »

S. Koltsov : « Voici ce que je comprends : c’est une question au sujet de la transmission de l’information des éléments des virus pour les personnes non-vaccinées. Il faut bien comprendre que chaque virus provoque d’abord un trouble de l’isomérisation, de l’interaction avec l’environnement.

Tous les CEF, du premier au dernier, ont été fabriqués en respectant les règles dites de l’homochiralité, de la symétrie par réflexion, alors qu’en fait il s’agit d’asymétrie par réflexion. C’est pourquoi chaque CEF va s’opposer à cet effet. Mais si vous savez à quel virus vous avez affaire, il est préférable d’utiliser les CEF qui ont été spécifiquement sélectionnés pour lutter contre ce virus ».

---

Fondement scientifique des plaques de Koltsov ou mécanique fréquentielle des ondes longitudinales

Question : « Sur quoi se base le fabricant pour réaliser les CEF au niveau de la physique ? Pas quantique, mais au niveau de la matière. Sur quelle loi scientifique, quel principe, quel postulat ? Cette cliente s’intéresse à la mécanique fréquentielle des ondes longitudinales et, plus particulièrement, à l’appareil fréquentiel Healy. Elle souhaiterait pouvoir comparer l’origine scientifique de deux dispositifs : le CEF et Healy».

S. Koltsov : Je ne connais pas l’appareil Healy. Moi, j’ai seulement vu le générateur d’ondes longitudinales fabriqué par un certain professeur en Allemagne. Et puis, j’ai vu cet appareil fonctionner en Allemagne, chez M. Ivan Vorms.

J’ai remarqué que dans cet appareil, le professeur n’avait pas tenu compte de la façon de structurer le champ énergétique qui doit être adapté à la physiologie de l’individu. Il part aussi du principe que le champ droit est toujours bon, et le champ gauche est toujours mauvais. En vérité, ces champs énergétiques doivent être équilibrés.

Les CEF en tiennent compte. À ma connaissance, à part les CEF, il n’existe aucun autre dispositif, capable de structurer les champs énergétiques. Parce que c’est difficile à réaliser techniquement, surtout si l’appareil est alimenté avec des piles ou branché au réseau électrique. C’est pour cette raison que les CEF ne possèdent aucune source d’alimentation. Tout est fondé sur la résonance à l’environnement et au rayonnement cosmique.

C’est extrêmement compliqué à faire, mais on y est arrivé. Tous les appareils utilisés de nos jours en médecine considèrent l’organisme humain comme s’il s’agissait de pièces de voiture, d’un système fermé.

Je reviens à ce que l’on disait à propos de la mécanique fréquentielle des ondes longitudinales. Il est impossible de trouver une quelconque information dans la littérature accessible. Vous pouvez chercher ou ne pas chercher. Vous trouverez uniquement des vidéos qui montrent quelqu’un qui a commencé à fabriquer dans le plasma un appareil qui génère des ondes longitudinales. Il y a beaucoup de gens passionnés par ce sujet. Mais en réalité, ce sujet reste extrêmement fermé. Chez nous, comme à l’étranger.

Ce n’est pas un hasard, car il est impossible de créer une formule à partir de ces phénomènes et de les comptabiliser. Je ne sais pas comment comparer les CEF avec cet appareil. Je ne connais pas ses fonctions.

Pour ce qui est des ondes longitudinales, j’ai une formation en mécanique théorique. J’ai entendu parler pour la première fois « d’ondes longitudinales électromagnétiques » par un spécialiste en électrodynamique qui, depuis 40 ans, travaillait sur le sujet. Je lui ai expliqué que je travaillais sur la polarisation, etc.

Il m’a dit : « Ah, j’ai compris. Tu as fabriqué un générateur d’ondes scalaires ».

Je lui ai répondu : « Quoi » ?

Avec le temps, j’ai commencé à comprendre de quoi il s’agissait. En fait, ce sont des ondes naturelles spiroïdales.

Ceux qui perçoivent les phénomènes de l’environnement décrivent la présence de différentes spirales de couleurs diverses. Voilà, ce sont des ondes longitudinales. Les plantes poussent au milieu de ces ondes. Nous évoluons également au milieu d’elles. Elles nous entourent, mais nous ne savons pas les mesurer pour la bonne raison que nous n’avons pas imaginé que ces ondes scalaires pour la physiologie, pour les êtres biologiques, doivent être organisées selon les lois de la musique.

Les ondes sonores sont par définition longitudinales, mais il s’agit d’un cas dégénéré d’ondes scalaires. Il s’agit d’ondes longitudinales de compression du milieu. Il s’agit ici de phénomènes plus subtils, d’ondes spiroïdales.

Elles ont une structure différente, c’est pourquoi il est extrêmement difficile de les détecter. Et c’est pour cette raison qu’il est beaucoup plus simple de tout faire à la main. Par analogie, car nous sommes, nous aussi, organisés de la sorte.

Et il est plus facile de comparer ce qui est semblable. Tout comme en chimie, le semblable se dissout dans le semblable. J’espère avoir bien expliqué ».

---

Les CEF de Koltsov et l'anesthésie : ce qu'il faut savoir

Question : « Bonjour ! Dans une interview, Monsieur Koltsov ne recommande pas de prendre les CEF avec soi avant de subir une opération. Cela aurait un effet négatif sur l’anesthésie. Cela m’amène à la question suivante : quels effets peut avoir sur un patient un CEF ou un CEF-bracelet porté par un dentiste ? En effet, le patient est très proche du dentiste pendant les soins. En d’autres termes, recommanderiez-vous à un dentiste de ne pas porter de bracelet ou de CEF pendant les soins pour éviter de réduire les effets de l’anesthésie ? »

L. Radkova : « Nous en avons discuté avec Monsieur Koltsov. Les CEF portés par un dentiste ou un kinésithérapeute ou bien toute autre personne, qui travaille directement avec un patient, ne jouent aucun rôle ici. Au contraire, ils améliorent l’état de santé du personnel soignant et ses rapports avec le patient. Mais ils n’ont aucun effet sur le patient. Ils améliorent au contraire les soins apportés au patient par le dentiste ».

S. Koltsov : « C’est une certitude. Les ondes longitudinales ont la particularité de se localiser sur le milieu aqueux le plus proche. Un bracelet porté par un médecin va agir uniquement sur ce médecin, et pas au-delà. Il n’y aura aucun effet sur vous. On continue avec mes questions exotiques ».

---

Canaux Maya et canaux cosmo-énergétiques : quelle différence ?

Question: « Une cliente souhaiterait connaître d’où vient l’utilisation des canaux Maya pour savoir à quoi cela correspond sur le plan astrophysique. »

S. Koltsov : « Au départ, j’ai commencé à travailler sur les canaux cosmo-énergétiques classiques avec une spécialiste de la cosmo-énergie, Marina Zaporojets. Après avoir appris à travailler avec ces canaux, je suis tombé sur une information publiée sur Internet au sujet des canaux Maya.

En creusant un peu plus, j’ai trouvé la description de tous ces canaux et j’ai essayé tout simplement de les faire émerger. J’y suis arrivé.

Après cela, je ne me suis plus tourné vers d’autres spécialistes en cosmo-énergie. J’ai aussi appris à transférer ce canal cosmo-énergétique sur un récepteur de résonance. D’où ça vient ? La réponse est simple : d’Internet.

La suite est plus simple encore. Quelle est la différence entre les canaux Maya et les canaux cosmo-énergétiques classiques ? Ils sont plus puissants, tout d’abord, ils sont plus concentrés et ils sont plus… Comment dire ? Physiologiques.

Ils agissent plus efficacement sur les maux concrets de l’individu, même si certains canaux sont tout à fait exotiques, et que je n'ai jamais utilisés.

Il y a, par exemple, des canaux destinés à effectuer une sortie astrale. D’autres destinés au travail avec les champs informationnels. Mais je pense qu’il n’est pas encore possible de les utiliser, bien que j’en possède des copies solides. Je n’ai pas l’intention d’effectuer une sortie astrale en solitaire. Je sais que cela n’est pas sans danger.

Les canaux Maya ont dans l’ensemble montré leurs capacités à fonctionner réellement. Prenez par exemple le CEF n°20 « Nettoyage » (série Or) pour ne citer que lui ».

---

Histoire du CEF n°9 « Ouverture du cœur » et témoignage de Sergueï Koltsov

« Je n’arrive pas à travailler avec le CEF n°9 « Ouverture du cœur ». Je bois en permanence de l’eau structurée avec, je souffre d’ischémie, d’angine de poitrine. Comment utiliser le CEF n°9 « Ouverture du cœur » quand on a des douleurs au cœur ? Il n’est pas possible de faire de recharge énergétique avec ce CEF,... »

S. Koltsov : — Et pourquoi pas ? On peut, bien sûr !

«... comment l’appliquer si on ouvre le canal ? Et comment faire ensuite ? Je n’arrive pas à comprendre son application pratique. Peut-on poser ses cheveux sur le CEF, quelle règle suivre ? »

S. Koltsov : « Comme avec n’importe quel autre CEF, à toutes vos questions « peut-on ? », la réponse est « on peut. »

Je peux vous expliquer comment a été conçu le CEF n°9 « Ouverture du cœur ». L’épouse d’un de mes amis m’appelle et me dit : « Slava est à l’hôpital en réanimation, il a fait une crise cardiaque. » À cette époque, on travaillait ensemble avec Marina Zaporojets. On a mis les bouchées doubles et pendant la soirée, on a réussi à générer le CEF n°9.

J’ajoute qu’elle se trouvait à un bout de la région et je me trouvais à l’autre bout. La transmission de l’information était purement mentale. Je l’avais concentrée sur le récepteur de résonance.

Le jour suivant, nous avons enregistré une copie solide, j’ai préparé le CEF et l’ai donné à son épouse. Je lui ai dit : « Quand tu seras en salle de réanimation, fais en sorte que toutes les perfusions qu’on va lui faire soient structurées avec ce CEF. »

C’est ce qu’elle a fait. Résultat : un an plus tard, quand il est retourné se faire contrôler…

J’ai oublié de dire qu’il avait été rapidement placé en chambre commune et libéré de l’hôpital. Un an plus tard, donc, quand il est retourné se faire contrôler pour voir comment ça allait, l’élève préféré de Tchazov a vérifié son électrocardiogramme.

Il a regardé et il a dit : « Tout va bien. Vous pouvez continuer à travailler. »

Mon ami a dit : « Vous avez jeté un œil à mes antécédents médicaux ? »

« Pourquoi faire ? Je vois votre électrocardiogramme. » Le médecin s’est mis à lire les antécédents médicaux et s’est exclamé : « C’est impossible ! »

Mon ami lui dit : « Qu’est-ce qu’il y a ? »

« En cas d’infarctus sévère, un pic caractéristique devrait apparaître que tout cardiologue verrait immédiatement. »

Mon ami demande : « Et moi, j’ai quoi à la place ? »

« Vous n’avez rien du tout » — répond le médecin.

« Qu’est-ce que cela veut dire ? »

« Cela veut dire que vous n’avez pas de cicatrice sur le cœur, pas de cicatrice chéloïde. »

Et cet homme vit une vie normale. On lui dit souvent :

« Avec ce qui t’est arrivé, il ne faut plus que tu aies de rapports avec une femme, tu pourrais y passer, fais attention ! ». « Ne bois plus de vodka, ne va plus aux bains russes ! »

« Ah, bon ? Je ne savais pas. Cela fait trois ou quatre mois que je fais tout ça et tout va bien. »

Le n°9 ne peut pas porter préjudice à votre santé, impossible ! En revanche, votre âge et la durée de la maladie entrent aussi en jeu. Si vous souffrez de ces problèmes depuis longtemps de cette ischémie, cette angine, il vous faudra plus de temps pour en guérir. Différentes méthodes l’ont montré : tous les CEF accélèrent le rétablissement des organes internes.

Alors, courage ! ».

---

*Nos produits n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l'auteure.

 

 

Partager ce contenu


Merci de patienter