Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 13h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Traversez la période hivernale grâce aux CEF nouvelle génération

Publié le : 05/12/2022 10:25:16
Catégories : Actualités

C'était en janvier dernier : 2 CEF nouvelle génération à 8 éléments présentés par Koltsov

Nombreux sommes-nous à vouloir passer la période hivernale en évitant les déficiences immunitaires. Pour cela, nous vous proposons de retrouver l’interview inédite de Sergueï Koltsov sur les CEF nouvelle génération à 8 éléments « Source des Cosaques » et « Lac Seïdozero. Arctida ». Il s’agit de deux outils thérapeutiques aux visées multiples.

Alyana Kryukova : Les Correcteurs d’Etat Fonctionnel aident à créer un puissant bouclier énergétique, à stimuler les énergies de la vie et de la santé, à reprendre confiance en soi et à trouver ou à retrouver un sens à la vie. Avec les Correcteurs d’Etat Fonctionnel, vous avez un temps d’avance sur le reste du monde. C’est pourquoi nous continuons de satisfaire nos utilisateurs avec de nouvelles plaques. Au prix de lancement avant le 15 février 2022, sur le site officiel www.quant-essence.fr , profitez de deux nouveaux Correcteurs à 8 éléments de la série Elite : les CEF « Source des Cosaques » et « Lac Seïdozero. Arctida ». Nous allons revenir plus en détail sur ces Correcteurs d'Etat Fonctionnel avec le directeur scientifique de « Planète-régions », Sergueï Koltsov.

Alyana Kryukova : Bonjour Monsieur Koltsov !

Sergueï Koltsov : Bonjour !

Alyana Kryukova : La période des fêtes de fin d’année est passée.

Sergueï Koltsov : Dieu soit loué, nous sommes toujours en vie !

Alyana Kryukova : Avant la Nouvelle année, nous avions déjà présenté de nouveaux Correcteurs d’Etat Fonctionnel à nos utilisateurs et aujourd’hui, en ce temps particulier qui succède au Noël orthodoxe et précède la fête de l’Épiphanie, nous proposons deux nouveaux CEF très intéressants dont le premier est le CEF « Source des Cosaques ». Nous disons toujours que les CEF sont uniques et caractéristiques, et c’est vrai ! C’est parce que nous nous efforçons à chaque fois de fournir à nos utilisateurs des informations inédites.

Sergueï Koltsov : Tout à fait ! Et qui jamais ne se répètent.

Alyana Kryukova : C’est exact !

Sergueï Koltsov : C’est comme une mélodie. Toute mélodie est unique en son genre.

Alyana Kryukova : Face à une telle variété et un tel choix on peut trouver une musique pour chaque moment de la vie.

Sergueï Koltsov : Oui et c’est la même chose avec les Correcteurs. Nous traversons une période transitoire difficile, il nous reste une bonne partie de l’hiver à passer… Nous en avons déjà passé la moitié : décembre, mi-janvier, mais il nous reste encore l’autre moitié.

Alyana Kryukova : Pendant cette période, nos utilisateurs ont la chance d’avoir les CEF pour les aider à se protéger des attaques énergétiques et informationnelles, se recharger en énergie, résoudre leurs problèmes de santé, pour tout cela les CEF sont essentiels !

Sergueï Koltsov : Oui, car pendant la période des sombres jours d’hiver, les programmes informationnels que j’ai déjà évoqués à de nombreuses reprises sont beaucoup plus actifs. Mon épouse, par exemple, fait quotidiennement un rééquilibrage énergétique avec le CEF « Source de la grande montagne » (série Collection). Parfois, elle rajoute le CEF n° 20 « Nettoyage » (série Or) selon ses besoins. Quand les gens se plaignent de fatigue générale, de mal-être, je leur recommande ces deux Correcteurs. Dans 90 % des cas, si ce n’est pas plus, c’est toujours la même chose.

Alyana Kryukova : Vous voulez dire qu’en cette période le travail avec les Correcteurs consiste à une remise en forme puis l’utilisation des autres Correcteurs dans notre assortiment.

Sergueï Koltsov : Oui ! C'est-à-dire les Correcteurs qui, d’une manière ou d’une autre, vont avoir une action soit sur l’état physique, soit sur l’état psychique ou encore sur la sphère émotionnelle. Tout dépend de ce dont l’utilisateur a besoin.

Alyana Kryukova : Un des nouveaux CEF que nous présentons aujourd’hui est le CEF « Source des Cosaques ». Nous avons déjà plusieurs Correcteurs qui nous viennent du Kamtchatka, à l’Extrême-Orient de notre immense pays. Nous présentons maintenant l’eau qui provient de la « Source des Cosaques » qui se trouve au pied la colline Krasnaya Sopka.

Sergueï Koltsov : En fait, c’est presque dans Petropavlov, sur la route en direction de la plateforme d’observation. J’ai eu souvent l’occasion d’aller à Petropavlov et de passer à côté de cette plateforme. En quoi cette source est-elle intéressante ? Elle est connue depuis longtemps des habitants de Petropavlov-Kamtchati, et je pense même que là-bas, tout le monde la connaît. Autrefois, les pêcheurs venaient y puiser de l’eau quand ils partaient pour la saison de pêche. Ils cuisinaient uniquement avec cette eau. Ce n’est pas par hasard ! En effet, l’eau de cette source possède des propriétés uniques. Tout d’abord, elle a un pouvoir désinfectant. Il est recommandé de boire l’eau de cette source dès qu’on ressent des premiers signes de troubles digestifs. Ensuite, on peut cibler le problème de façon précise.

Alyana Kryukova : En général, l’appareil digestif est le premier à souffrir en cas d’infection virale, de troubles inflammatoires, d’infection fongique, etc. Disons qu’en cas d’infection, l’appareil digestif est en première ligne.

Sergueï Koltsov : Après les fêtes de fin d’année, c’est le moment choisi pour boire cette eau.

Alyana Kryukova : De procéder en quelque sorte à une désinfection et à une détoxication.

Sergueï Koltsov : Pas seulement à une désinfection, car cette eau stimule très bien le système immunitaire. Elle stimule le thymus pour qu’il produise des lymphocytes T plus activement et plus rapidement. Elle élimine les toxines, empêche les intoxications, élimine les états de faiblesse, de mal-être. C’est d’une grande actualité, car le programme qui bloque le 2e et le 7e chakra pousse avant tout les gens dans une profonde dépression.

Alyana Kryukova : Tout le monde s’en plaint et beaucoup nous demandent comment lutter contre cet état général de faiblesse, de dépression.

Sergueï Koltsov : Cela fait 6 mois que j’en parle.

Alyana Kryukova : Que ça dure.

Sergueï Koltsov : La raison n’a pas changé. Je n’arrive pas à résoudre ce programme, mais il est possible de l’éliminer individuellement. Pour cela, il faut utiliser ces CEF tous les jours. Il faut toujours avoir sous la main les CEF n° 20 « Nettoyage » et « Source de la grande montagne ».

Alyana Kryukova : Je vois.

Sergueï Koltsov : Ensuite, il faut voir selon les cas. Récemment est apparue une nouvelle infection qui bloque seulement le 4e chakra, le thymus. D’après les symptômes, cela ressemble au Covid, mais cela n’a rien à voir avec le Covid, c’est une infection respiratoire. Certains souffrent de maux de gorge, d’autres de douleurs articulaires. Tous les malades sont dans un état de faiblesse généralisée et tous les symptômes ressemblent à ceux du Covid…

Alyana Kryukova : Un virus.

Sergueï Koltsov : Oui. J’ai été malade pendant trois jours, car quelqu’un nous a amené cette infection au village, puis après impossible de l’arrêter : c’est une maladie très contagieuse. Elle se manifeste différemment : parfois immédiatement, parfois après 3 ou 4 jours. Mais peu importe, on a trouvé comment l’éliminer, ce n’est pas un problème. En cela, le CEF « Source des Cosaques » sera d’une grande utilité.

Alyana Kryukova : Le CEF « Source des Cosaques » possède, en l’occurrence, un pouvoir anti-inflammatoire, un pouvoir antiviral, il élimine les intoxications, favorise une cicatrisation rapide des blessures, y compris celles des muqueuses de l’appareil digestif.

Sergueï Koltsov : Il stimule avant tout le thymus qui est actuellement bloqué.

Alyana Kryukova : Comment agit le CEF « Source des Cosaques » sur le plan du développement spirituel, au-delà des effets physiques, disons.

Sergueï Koltsov : Il stimule et développe un goût pour la vie. C’est-à-dire qu’il aide à gravir l’échelle de l’évolution. Sur ce plan-là, il reste aussi extrêmement complexe.

Alyana Kryukova : J’en profite pour rappeler ou plutôt pour dire que la durée de structuration de l’eau avec le Correcteur à 8 éléments « Source des Cosaques » est de 15 minutes, pour de l’eau préalablement versée dans un récipient. Donc la structuration de l’eau est assez rapide…

Sergueï Koltsov : Tous les CEF à 8 éléments structurent l’eau rapidement…L'enregistrement d'une copie solide se fait en 51 heures, je crois ? Pour l’enregistrement je veux dire…

Alyana Kryukova : Oui, lors de la fabrication. Cela signifie que si ce CEF était à 5 éléments au lieu de 8, il faudrait 4 heures pour structurer l’eau, voire 4 à 5 heures ?

Sergueï Koltsov : 4 heures pour sûr, peut-être un peu plus.

Alyana Kryukova : Fantastique ! Parmi les recommandations, il est indiqué que l’utilisation de ce Correcteur est conseillée à des fins pratiques de purification de l’organisme, et notamment si l’on suit un jeûne thérapeutique. Je sais que vous pratiquez...

Sergueï Koltsov : C’est exact !

Alyana Kryukova :  … que vous pratiquez justement le jeûne thérapeutique. La prochaine fois que vous en suivrez un, utilisez le CEF « Source des Cosaques » et puis racontez-nous, s’il vous plaît ! Vous buvez beaucoup d’eau, je crois, comment ça se passe ?

Sergueï Koltsov : Actuellement pas beaucoup, mais quand je suis en plein jeûne…

Alyana Kryukova : Oui, bien sûr, en période de jeûne.

Sergueï Koltsov : Pendant le jeûne, je peux boire 5 à 6 litres d’eau structurée avec certains CEF par jour. Et sans me forcer !

Alyana Kryukova : Je montre à la caméra à quoi ressemble ce Correcteur et je rappelle que toutes les couleurs qui figurent sur les plaques ne sont pas fortuites. Elles nous sont suggérées par des personnes qui testent les CEF et qui possèdent des dons particuliers. Chaque boitier est porteur d’un message énergétique précis, d’un contenu énergétique. Nous pouvons maintenant passer au deuxième Correcteur d’Etat Fonctionnel. Le nom de ce Correcteur m’a d'abord frappée : « Lac Seïdozero. Arctida ». Un nom un peu mystique qui intrigue et ce pour des bonnes raisons. L’eau dont la polarisation est enregistrée sur ce Correcteur a été apportée à M. Koltsov de la péninsule de Kola, dans la région de Mourman. Ce qui veut dire…

Sergueï Koltsov : De ce lac en particulier, le lac Seïdozero.

Alyana Kryukova : Le lac Seïdozero se trouve dans la réserve naturelle protégée de « Seïdyavvr », dans les toundras de Lovozero. La durée de structuration de l’eau est de 18 minutes et c’est également un Correcteur à 8 éléments.

Sergueï Koltsov : La durée de structuration est un peu plus longue.

Alyana Kryukova : Un peu plus, en fait ?

Sergueï Koltsov : Oui, elle est de 24 minutes. 18 ou 24, la différence n’est pas très importante.

Alyana Kryukova : L’eau que l’on fait couler est structurée immédiatement dans tous les cas, quand on laisse l’eau reposer c’est différent...

Sergueï Koltsov : Et la durée d’enregistrement de la polarisation est exactement de 4 jours, 96 heures.

Alyana Kryukova : D’un point de vue général, le CEF « Lac Seïdozero. Arctida » permet de lancer le processus de recouvrement de la santé et peut servir de carburant alternatif au système énergétique de l’individu.

Sergueï Koltsov : Sur le plan subtil, c’est certain !

Alyana Kryukova : Oui, bien sûr ! Il s’agit de nourriture spirituelle, pas corporelle, mais spirituelle.

Sergueï Koltsov : C’est justement de nourriture spirituelle dont nous avons le plus besoin. Ce lac renferme de nombreuses légendes de toutes sortes. Des expéditions ont été organisées dès la fin du 19e siècle, puis une autre expédition a eu lieu en 1922, dirigée par Barchenko.

Alyana Kryukova : Avec l’arrivée des Soviétiques au pouvoir.

Sergueï Koltsov : Il y avait un service chargé des questions mystiques.

Alyana Kryukova : Et de tout ce qui inexplicable.

Sergueï Koltsov : Et la première expédition était chargée d’étudier un phénomène qu’on appelle en russe « méréténié » et qui signifie « agir sur le psychisme des autres », c’est un don que possèdent les chamans du peuple Same. Le lac Seïdozero est sacré pour les chamans Samis. Dans sa traduction littérale, « Seïdozero » signifie « Lac sacré ». On se pose toujours la question : est-ce ou non un haut lieu d’énergie ? Sur le net vous trouverez plusieurs vidéos consacrées au lac Seïdozero. Hier, j’ai regardé une vidéo où une femme de la région raconte une chose très intéressante : elle était à côté du lac, et des vagues se sont formées à sa surface. Elle a remarqué des tourbillons en spirales qui partaient du lac et qui se terminaient en arc-en-ciel lumineux. Pour bien comprendre, tous les principes de fabrication des CEF reposent sur des ondes électromagnétiques longitudinales, qui modélisent précisément ces vagues en spirales. Cela signifie que, soit il y a une faille sous le lac Seïdozero, soit une énergie s’en échappe, une énergie qui serait source de régénération de ce lieu. Pour moi, c’est sans aucun doute un haut lieu énergétique très complexe. Les résultats et les descriptions des tests sont formels : c’est comme avoir un médecin universel à domicile. Il s’agit vraiment d’un médecin universel à domicile, car l’eau de ce lac stimule l’action de tous les organes et de tous les systèmes. Sur le plan physique, mais pas seulement, sur le plan psychique également. Surtout, c’est une énergie qui est compréhensible de tous. Pas besoin de longues réflexions sur les émotions ou sur le développement psychique. C’est une eau qui vous relie au centre de la Terre. C’est une énergie qui relie l’individu au centre de la Terre, avec notre Terre nourricière, celle sur laquelle nous vivons. Je me suis fabriqué un CEF « Lac Seïdozero. Arctida » et je ne m’en sépare pas ces derniers temps. L’infection qui agit sur le thymus dont je parlais, c’est le CEF « Lac Seïdozero. Arctida » qui l’élimine le mieux. Trois minutes suffisent pour retrouver sa respiration. Encore autre chose. En ce moment il faut déblayer la neige régulièrement.

Alyana Kryukova : Moscou est couverte de neige, et je pense que le reste de la Russie aussi.

Sergueï Koltsov : Oui, pas que Moscou. C’est de la thérapie par le travail tous les jours, parfois deux fois par jour.

Alyana Kryukova : C’est une activité physique très intense.

Sergueï Koltsov : Oui et si on est bloqué, les douleurs musculaires et articulaires commencent à apparaître. Le CEF « Lac Seïdozero. Arctida » les élimine en 5 min tout au plus.

Alyana Kryukova : Après une activité physique on peut fixer le CEF au tuyau de douche, prendre sa douche et…

Sergueï Koltsov : Pour ce qui est du tuyau de douche, je ne sais pas, je n’ai pas vérifié.

Alyana Kryukova : Vous n’avez pas vérifié ?

Sergueï Koltsov : Non ! Mais si on a fait beaucoup d’efforts… On peut tout simplement boire de l’eau. Si on a mal aux reins, si on commence à ressentir des douleurs dans les articulations, il suffit de placer le CEF sur les endroits douloureux pendant 3 à 5 minutes pour être soulagé.

Alyana Kryukova : On commence par un verre d’eau et ensuite…

Sergueï Koltsov : Oui, ensuite on place le CEF aux endroits qui sont douloureux.

Alyana Kryukova : Nous en profitons pour demander à ceux qui utiliseront le CEF « Lac Seïdozero » de prendre une douche avec le Correcteur et de nous raconter si, entre autres, il aide à éliminer les douleurs musculaires et articulaires après un effort physique intense.

Sergueï Koltsov : Il est plus efficace encore de prendre un bain.

Alyana Kryukova : Un bain, oui, c’est toujours agréable. Sur le plan physique on a vu ses effets, mais il a aussi une action très puissante sur l’état spirituel, sur le moral de l’individu.

Sergueï Koltsov : C’est exact ! Le plus intéressant est que l’énergie de cette eau aide à éliminer les programmes négatifs étrangers, dont nous ne soupçonnons même pas l’existence.

Alyana Kryukova : Vous voulez dire d’autres programmes que nous… S’il y avait des programmes que nous connaissions et que nous pouvions contrôler, aujourd’hui se sont développés de nouveaux programmes que nous ne connaissons pas et le Correcteur peut les éliminer.

Sergueï Koltsov : Oui, par ailleurs, l’énergie de cette eau doit certainement permettre de développer l’intuition et probablement la fonction du troisième œil, c’est-à-dire le 6e chakra. Pas le 7e, mais le 6e.

Alyana Kryukova : C’est une énergie sacrée particulière, car l’ensemble des personnes clairvoyantes nous ont dit, je souligne qu’elles sont plusieurs et qu’elles ne se connaissent absolument pas, elles nous ont toutes assuré que ce CEF permettait d’accéder à un nouveau niveau de développement… Et que le CEF « Lac Seïdozero. Arctida » serait très utile bien sûr à tous les utilisateurs, mais qu'il serait aussi et avant tout recommandé à ceux qui ont déjà ressenti en eux la force de l’intuition, ceux qui se trouvent dans un état de sensibilité particulier. Parce que l’on ressent que s’ouvre rapidement quelque chose d’incroyable, je promets d’en parler lorsque je reviendrai sur ce CEF. Je voudrais préciser encore autre chose au sujet du nom de ce CEF. Il ne s’appelle pas juste « Lac Seïdozero », mais « Lac Seïdozero. Arctida », pourquoi ?

Sergueï Koltsov : Selon les légendes, quels étaient les objectifs des expéditions de Barchenko ? Plus tard, en 1997, 1998 et 2001, un certain Diomine a organisé 3 expéditions. C’est un docteur en philosophie, je crois, c’est un sujet qui l’intéressait. Ils cherchaient tous des artefacts, car selon les légendes, c’est dans les environs du lac que se trouvait le pays mystérieux de l’Hyperborée. Les découvertes de Barchenko sont toujours dans les archives secrètes de ce qui était alors le NKVD…

Alyana Kryukova : C’était il y a un siècle.

Sergueï Koltsov : Un siècle a passé et personne n’a eu la possibilité d’ouvrir ces archives. Ils ont trouvé quelque chose, c’est sûr, mais tout le monde préfère se taire. Ce n’est pas grave, parce que l’eau du lac Seïdozero nous révèle que ce lieu possède quelque chose.

Alyana Kryukova : Et Arctida, c’est en l’occurrence un des noms de l’Hyperborée. Arctida est un nom sacré, un nom puissant, il nous a été conseillé de l’ajouter à celui du « Lac Seïdozero » pour renforcer le nom du CEF grâce au complément « Arctida ». Etymologiquement, Arctida est « un lieu qui porte en lui de puissantes énergies sacrées ».

Sergueï Koltsov : Encore aujourd’hui, tous les chamans Samis considèrent que ce lac est sacré.

Alyana Kryukova : Et les gens y viennent nombreux pour s’exercer à différentes pratiques. Certains s’adonnent à la méditation, d’autres à la remise en forme. J’ai aussi regardé beaucoup d’informations sur Internet, il y a de superbes vidéos, énormément de photos qui montrent pourquoi les gens se rendent sur ce lac et comment ils occupent leur temps. Et le plus intéressant, c’est comment cette expérience les forge. Beaucoup disent qu’en ce lieu se perd la notion du temps.

Sergueï Koltsov : Oui, c’est possible, comme à Arkaïm, là-bas on vous dit tout de suite qu’il ne faut pas y aller seul, parce qu’on peut s’y perdre.

Alyana Kryukova : La sensation de ne pas comprendre si seulement 15 minutes ou 2 jours se sont écoulés. Il y a un fond énergétique particulier qui transforme les gens lorsqu’ils s’y trouvent. Bien sûr, tout le monde ne peut pas aller sur la péninsule de Kola, dans cette réserve naturelle protégée et sur le lac Seïdozero,

Sergueï Koltsov : Je ne veux pas servir de nourriture aux moustiques.

Alyana Kryukova : Mais chacun d’entre vous a la chance de pouvoir compter sur le CEF « Lac Seïdozero. Arctida » chez lui, dans sa propre collection de CEF. Je rappelle que ces CEF sont en pré-commande à prix de lancement sur www.quant-essence.fr jusqu'au 15/02/22. Ces Correcteurs ne seront fabriqués qu’en 1000 exemplaires chacun. Dépêchez-vous de vous dépêcher ! C’est ma phrase préférée. L'ensemble des informations sur ces 2 Correcteurs figurent sur notre site planete-regions.com. Vous pouvez également la retrouver sur le site de notre partenaire européen www.quant-essence.fr. Ce sont les deux sites Internet officiels auxquels vous pouvez faire confiance.

Alyana Kryukova : Monsieur Koltsov, voilà les 2 Correcteurs. Montrez à nouveau, s’il vous plaît, ces merveilleux nouveaux CEF. En guise de conclusion, pouvez-vous ajouter une dernière petite chose sur ces CEF ?

Sergueï Koltsov : Ils parleront d’eux-mêmes. Le CEF « Lac Seïdozero » m’a beaucoup plu, par exemple. Je n’ai pas encore essayé le CEF « Source des Cosaques », je le ferai en mars.

Alyana Kryukova : Pour le tester vous-même ?

Sergueï Koltsov : Au mois de mars je ferai une cure d’eau.

Alyana Kryukova : Je vous donne un devoir à faire chez vous : faites un jeûne thérapeutique en utilisant le CEF « Source des Cosaques » et vous nous raconterez.

Sergueï Koltsov : Pas de problème !  J’en fais un chaque année avec un CEF différent.

Alyana Kryukova : Bien. Ces deux correcteurs viendront parfaitement compléter votre collection de CEF.

Sergueï Koltsov : Oui, tout à fait !

 

*Ces produits n'ont pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l'auteure.

Articles en relation

Partager ce contenu


Merci de patienter