Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Une découverte russe: un cadeau de leur médecine spatiale

Publié le : 11/10/2018 10:51:14
Catégories : Actualités

Le Samozdrav: connaissez-vous cette découverte étonnante d’origine russe ?

Article de Bernard Burlet pour Acteur Nature

L’hypertonie… voilà un terme que presque tout le monde connaît, mais peu, à part les représentants du monde médical, sont capables d’en donner la bonne définition. Habituellement on dit : « Maladie s’accompagnant d’une tension élevée. » Il est effectivement difficile de contester que l’hypertonie s’accompagne d’une tension artérielle élevée. Mais peu de personnes savent qu’il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un état de l’organisme déclenchant la plupart des maladies chroniques.

En fait, l’hypertonie c’est de l’hypertension musculaire.

C’est cela qui provoque des insomnies et des migraines, un affaiblissement de la mémoire, un bruit dans les oreilles, des vertiges, mais aussi l’angine de poitrine, l’arythmie et les essoufflements, le diabète, l’ostéochondrose et l’arthrose, la parodontose, la cholécystite, la gastrite et les constipations (la colite) et bien d’autres affections. L’hypertonie musculaire contraint l’organisme à augmenter la tension artérielle et cela devient de l’hypertension artérielle, maladie considérée comme la plus répandue parmi la population.

------

Une découverte Russe: un cadeau de leur médecine spatiale…

Lorsque le CO2 se trouve en trop faibles doses dans le sang on déclare que le sujet soufre d’hypocapnie.

L’hypocapnie entraîne une vasoconstriction – c’est à dire la réduction du diamètre des vaisseaux sanguins- dans l’ensemble du corps notamment le cerveau, privant certaines régions d’une alimentation correcte en oxygène. 

Lire l'article entier sur le site d'acteur-nature.com

--------

Vous êtes fatigué ?  Peut-être souffrez-vous d’hyperventilation chronique ?

C'est le titre d'un article sur acteur-nature.com par Roland Reymondier, écrivain, conseiller en produits de nutrition.

Je suis conscient du fait que cette approche scientifique n’est pas connue, on ne prête qu’une attention mauvaise vis a vis d’un gaz salutaire: le CO2.

Personnellement, bien que mangeant correctement, je me suis rendu compte que je souffrais de ce trouble qui, en fait, rendait ma vie impossible. Comme beaucoup d’entre nous j’étais persuadé qu’il fallait entretenir des respirations profondes pour aller mieux. Cependant, en m’appliquant à les faire, je me sentais encore plus mal.

J’avais beau pratiquer de l’exercice, prendre « l’air » en forêt, rien n’apportait un soulagement au contraire,  j’écourtais mes nuits, me retrouvant haletant à 3 heures du matin dans mon lit avec une angoisse et une insomnie rebelle.
Un jour, de manière fortuite je tombais sur des écrits du professeur Buteyko et là ce fut une révélation pour moi…. Ce grand monsieur expliquait qu’actuellement, si on mangeait trop, on faisait trop d’activité et bien en fait aussi on respirait aussi trop et mal !

J’appliquais donc un nouveau régime respiratoire dans ma vie et insensiblement, les choses changèrent… aujourd’hui, je me sens plus calme, plus serein… mais aussi plus dispo à vivre avec les autres et beaucoup moins affecté par les problèmes qui nous assaillent ….

Je me suis rendu compte qu’on avait fait l’impasse sur nombre de découvertes en ce domaine comme par exemple le fait que le CO2 n’était pas qu’un déchet organique.

Pour lire l'article entier suivez ce lien.

-------

-------

*Cet article n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice. 

Produits associés

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)


Merci de patienter