Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

La pollution électromagnétique n'est pas une fatalité. Des solutions existent ! 

La pollution électromagnétique est la dernière couche du millefeuille de toutes les pollutions qui réduit chaque jour notre capital santé.

Chaque jour, de nouvelles sources de pollution électromagnétique font irruption dans notre vie sans que nous en soyons toujours avertis : le CPL (Courant Porteur en Ligne), Compteurs communicants (Linky, Gazpar, etc.), les objets connectés, les puces RFID, 4G, 5G etc.

Toutes ces technologies créent de puissants champs électromagnétiques, non perceptibles, qui provoquent une accumulation de particules électriquement chargées, et suscitent de nombreuses craintes pour la santé publique. 

« Les ondes électromagnétiques pourraient être responsables de la mort cellulaire neuronale et du stress oxydant et impacter ainsi l’activité électrique cérébrale » nous avertit le site de l’Association Santé Environnement France (ASEF). Source (1

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les champs de radiofréquence produits par les antennes de TV, radio, radar, les téléphones portables et les fours à micro-ondes « donnent naissance, dans l’organisme, à des courants induits, qui, si leur intensité est suffisante, sont capables de produire toute une gamme d’effets indésirables… » Source (2

Comment neutraliser la pollution électromagnétique et réduire notre exposition aux ondes ?

Aujourd’hui, malheureusement, les solutions classiques du type blindage des équipements avec des protections métalliques faisant office de cage de Faraday, éloignement des sources d’émission, utilisation de peintures électro conductrices, rideaux spéciaux en tissu de coton avec fils de cuivre et d’argent qui atténuent les ondes haute fréquence ne sont pas suffisantes et souvent très difficiles à mettre en œuvre dans nos vies au quotidien !

Alors, une solution alternative intéressante et efficace consiste à utiliser des dispositifs de compensation biologique, qui modifient la cohérence de ces rayonnements et en réduisent, voire en suppriment la nuisibilité.

Existe-t-il une solution au fléau de la pollution électromagnétique ?

Nous estimons qu’à ce jour, l’un des meilleurs dispositifs de protection de ce genre est le Correcteur d’Etat fonctionnel (CEF) appelé également plaque de Koltsov.

Michel Dogna, célèbre écrivain dans le domaine des solutions de santé alternatives explique comment fonctionnent le CEF.

« Une plaque de Koltsov ou CEF est en fait un dispositif composé de cinq petites plaques superposées, conçues en ferro-résine magnétique, à amplification cumulative et protégées à l’extérieur par un boîtier en plastique. C’est un convertisseur, qui transforme en permanence les émissions d’ondes électromagnétiques négatives en émissions d’ondes positives revitalisantes bénéfiques pour notre santé. Cette plaque crée autour d’elle un champ magnétique scalaire, riche de diverses informations enregistrées, favorables à toutes les formes vivantes.

Chaque élément actif comporte des morceaux de résine magnétique découpés et collés pôle nord contre pôle nord et pôle sud contre pôle sud, de telle sorte qu’ils se repoussent - technologie reposant sur les recherches du scientifique russe, Nikolaev.  Dans ses travaux, ce dernier a prouvé que les aimants ainsi collés produisent un champ d’ondes scalaires. Ce dispositif est alimenté par l’énergie du champ magnétique de la Terre, c’est pourquoi il a une durée de vie illimitée.

Les ondes scalaires (nommées ainsi par Nicola Tesla), elles, sont de nature longitudinale, et progressent de façon spiraloïde (en tire-bouchon). A noter qu’elles s’apparentent à la forme des chaînes ADN et protéiniques qui sont de ce fait des antennes scalaires. On sait en outre que l‘ADN de toute cellule est parcouru par une onde scalaire magnétique qui permet la communication entre les cellules du corps ».

Ainsi le CEF n'est pas une protection par blindage sensé bloquer les ondes. Sa nouvelle technologie offre une compensation vibratoire harmonique qui prend vraiment en compte l'aspect biologique de notre corps physique. Grace au CEF qui procure des ondes "antidotes", vous retrouvez un environnement vibratoire plus harmonieux.

On peut vérifier l'efficacité de ces outils par l'analyse de marqueurs biologiques d'êtres vivants à proximité de ces champs électromagnétiques (sang, ADN, stress, tension) ou énergétiques notamment avec la mesure de la résistivité de certains méridiens d'acupuncture. 

Le CEF a obtenu 3 brevets :  

CEF en tant que dispositif de protection contre les rayonnements électromagnétiques

CEF en tant que dispositif de correction de l'état fonctionnel de l'objet biologique

CEF en tant que dispositif de structuration de l'eau

En outre, suite à de nombreuses études scientifiques, réalisées par des laboratoires russes, et après avoir effectué des contrôles de conformité, le service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie a délivré un certificat d'enregistrement du Correcteur d'Etat Fonctionnel comme dispositif médical*.

Les plaques de Koltsov sont bien complètes et présentent des fonctionnalités ciblées et pointues.

On peut citer d’une façon générale la protection contre les rayonnements électromagnétiques et contre les influences énergétiques négatives, la structuration (vitalisation) de tous les liquides, la réharmonisation des centres énergétiques, l’augmentation de l’énergie vitale et beaucoup plus.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

*Pour rappel, le CEF n’est pas reconnu dispositif médical par l’ANSM, en France. 

*Cet article n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice. 



Merci de patienter