Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

EFFETS DE L’EAU STRUCTURÉE SUR L’ÉTAT DE L’HÉMOSTASE CHEZ LES ÉTUDIANTS DE L’UNIVERSITÉ D’ÉTAT D’OULIANOVSK, RUSSIE

Nous vous présentons la traduction des études réalisées par la Professeur Albutova, présentées à la VIII ème conférence pratico-scientifique de la société Centre Région, à Moscou.

M. L. Albutova, candidate au doctorat de médecine, professeure agrégée au département d’obstétrique et de gynécologie de l’Université d’État d’Oulianovsk, Russie.

Les avancées de la médecine moderne permettent de préserver la vie et la santé des personnes uniquement en cas de dépistage à un stade précoce de la maladie et d’utilisation de technologies thérapeutiques modernes prévenant toute progression des processus pathologiques. 

Pour détecter et traiter au mieux les différentes maladies, il faut les diagnostiquer très tôt, car c’est au stade initial de la maladie que les mesures thérapeutiques sont le plus efficaces. En dépit de la grande diversité des méthodes de diagnostic, ce problème reste d’actualité. La méthode proposée par l’académicien V.N. Chabaline de l’Académie des sciences médicales et le professeur S.N. Chatokhina est une des méthodes de diagnostic précoce de ce type. 

Les CEF - Correcteurs d’État Fonctionnel - ont pour objectif principal de modifier la structure des solutions aqueuses, la structuration de l’eau étant à son tour un facteur déterminant de l’interaction normale des composés bio-organiques.

Stanislav Valentinovitch Zénine, docteur en sciences biologiques - spécialiste russe de l’eau ayant proposé un modèle tétraédrique de la molécule d’eau - disait : «Le niveau de base de conservation du milieu aqueux sans danger pour les systèmes vivants repose sur la conservation de l’intégrité de l’élément structurel».

Il est à l’origine de la méthode qui a mis en évidence l’existence de cette structure de l’eau, structure qui peut être à la fois utile pour les organismes vivants, mais qui peut aussi leur nuire.

En agissant sur l’eau à l’aide des Correcteurs d’État Fonctionnel on peut contrôler la réversibilité ou l’irréversibilité de la structuration du milieu aqueux.
Le Correcteur d’État Fonctionnel crée, sur un espace physique donné, un environnement électromagnétique polarisé qui a des effets positifs sur la composante aqueuse de l’organisme.

Les êtres humains étant composés d’eau à 75 %, en agissant de la sorte sur les milieux aqueux de notre organisme, nous pouvons en corriger l’état. 

Le sang est «un organisme vivant» porteur d’une multitude d’informations dont l’étude permet d’obtenir une représentation de l’état fonctionnel de l’organisme. C’est une des méthodes les plus actuelles et les plus fiables pour obtenir des informations. Le sang d’une personne en bonne santé offre une image très caractéristique : le plasma est transparent et dépourvu de toute inclusion, de toute formation; les globules rouges possèdent des dimensions identiques et se déplacent librement dans le plasma; les leucocytes - cellules du système immunitaire - sont gros et actifs. Ce genre d’image est cependant extrêmement rare. Le plus fréquemment nous observons une multitude de modifications dans l’état du plasma et des éléments cellulaires du sang : anisocytose, poïkilocytose, larves de parasites, bactéries, protozoaires, œufs d’entozoaires, cholestérol, cristalloïdes d’acide urique et d’acide orthophosphorique. Ces modifications font référence à de sérieux troubles de l’hémostase de l’organisme : diminution de la fonction de détoxication du foie, enzymopathie, intoxication, trouble du statut immunitaire. Ceci provoque une perturbation de l’équilibre acido-basique (EAB). L’équilibre acido-basique détermine l’état de santé de l’être humain.

Objectif de l’étude : examiner les effets de l’eau structurée sur l’état de l’homéostasie chez les étudiants de la faculté de médecine de l’Université d’État d’Oulianovsk, Russie.

Matériaux et méthode de l’étude : eau structurée, Correcteurs d’État Fonctionnel N° 1 « Chasse aux parasites » et N° 2 « Détox », sérum sanguin de 10 étudiants.

Le sang de tous les étudiants a été prélevé à jeun sur des veines, puis passé à la centrifugeuse. Une goutte de sérum sanguin a ensuite été déposée sur une lame de verre. La « face » de la goutte séchée (initiale et quotidienne) a été examinée grâce à un microscope Leica sous différents grossissements avant application des CEF et traitement à l’aide de l’eau structurée et après application des CEF et traitement à l’aide de l’eau structurée.

Les trois principaux axes d’action des CEF sont : la correction de l’état fonctionnel, la structuration de l’eau et la protection de l’organisme contre les effets des ondes électromagnétiques.

Méthode : Tous les étudiants ont bu de l’eau structurée en fonction de leur poids : à raison de 30 ml pour 1 kilo du poids pendant 14 jours. Les étudiants ont bu de l’eau structurée à l’aide du correcteur N° 1 « Chasse aux parasites » jusqu’à 16 h et de l’eau structurée à l’aide du correcteur N° 2 « Détox » après 16 h. Étant donné qu’il faut effectuer des rééquilibrages énergétiques pour activer tous les processus dans l’organisme et renforcer les effets des CEF, les étudiants ont procédé à des rééquilibrages croisés une fois par jour (photo 1-4). 

Résultats et observations. Âge moyen des personnes observées : 21,5 ans. Maladies rencontrées dans l’anamnèse : en premier lieu des infections respiratoires virales aigües et des grippes dans 80 % des cas, et des rubéoles et varicelles dans des proportions égales dans 50 % des cas. Parmi les maladies extra-génitales, on trouve en premier lieu des gastrites chroniques dans 60 % des cas, des amygdalites chroniques (angines) dans 30 % des cas, des sinusites chroniques, des annexites chroniques, de l’asthme bronchique, du diabète, des dystonies neuro-végétatives, des cardiopathies congénitales dans 10 % des cas.

Au cours de la période d’observation, il avait été demandé aux étudiants de prendre note des modifications qu’ils ressentaient dans l’organisme et dans leur vie quotidienne. Effets cliniques des observations relevées par les étudiants : amélioration du sommeil, du bien-être et de l’humeur dans 60 % des cas. 40 % des cas ont eu des rêves radieux, 30 % des cas ont constaté une amélioration de l’état et de la turgescence de leur peau. Les autres ont constaté une disparition des constipations, une réduction des maux de tête, une disparition des douleurs dans la région de l’estomac, une disparition des douleurs dans la région du cou et du dos dans 10 % des cas.

Ces effets cliniques ont été confirmés par nos soins au travers d’une étude de l’auto-organisation des fluides corporels : les sérums sanguins. Nous avons observé l’état de l’homéostasie des échantillons de sérum sanguin prélevés : avant le traitement, l’état pathologique était stable dans 70 % des cas, l’état physiologique était instable dans 20 % des cas et l’état pathologique était instable dans 10 % des cas.

Après le traitement, l’état de l’homéostasie avait changé : dans 40 % des cas, l’état physiologique observé était stable, l’état physiologique instable et l’état pathologique stable étaient répartis dans des proportions égales, à savoir 30 % chacun.

Avant le début du traitement, nous avons mis en évidence des structures pathologiques dans le sérum sanguin témoignant de troubles systémiques et de maladies de l’organisme. Les marqueurs ondulés dominaient dans 90 % des cas, témoignant de processus inflammatoires dans l’organisme; les fissures à trois faisceaux dans la zone centrale étaient constatées dans 60 % des cas, témoignant de symptômes d’hypoxie cérébrale; des structures à forme de coquilles étaient observées chez la moitié des étudiants, témoignant d’angiospasme, de troubles de la microcirculation, ainsi que des fissures à trois faisceaux dans la zone intermédiaire étaient présentes dans 30 % des cas, témoignant d’une congestion veineuse du cerveau (sch. 3-4, sch. 5-6).

Sur fond de prise d’eau structurée à l’aide des CEF et de rééquilibrages énergétiques quotidiens, les structures pathologiques ont subi des modifications positives. Ceci se confirme par une réduction des structures des marqueurs ondulés dans 40 % des cas, des fissures à trois faisceaux dans la zone centrale dans 40 % des cas (sc.1, sch. 2).

Conclusion. Ainsi, grâce aux effets des CEF de Koltsov sur l’organisme et à la consommation d’eau structurée, l’état de l’homéostasie de l’organisme a changé vers un état physiologique stable; les marqueurs des structures pathologiques ont disparu ou ont diminué, tout comme les marqueurs ondulés ou encore les marqueurs d’hypoxie cérébrale et les symptômes d’angiospasme; les manifestations cliniques des maladies disparaissent également; l’état du système digestif s’améliore, ainsi que celui de la peau et l’état général de la santé globale; on constate une normalisation du sommeil, du métabolisme; les toxines sont éliminées et la pression artérielle s’équilibre.

Étant donné ce qui précède, il en découle que les Correcteurs d’État fonctionnel sont un moyen de prévention efficace contre différentes maladies. Leur emploi favorise l’arrêt de la progression des processus pathologiques et le recouvrement de la santé.

Source : http://old.xn----ftbebq0aehnbt9b.xn--p1ai/upload/image/zisn_companii/8npk_doklad_24.pdf   Pages 26-33

*Cet article n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.



Merci de patienter