Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Revenir à la Page 4   ̶   Avancer à la Page 6

V. La voie de SALVATOR

Albert Einstein disait : « Pour changer le monde, il faut changer la mentalité ». Cependant, la mentalité est un processus qui se déroule en état de conscience. On ne peut pas changer la mentalité sans changer la conscience.

SALVATOR change la Conscience Humaine en y reflétant les processus planétaires et cosmiques. Il unit les ressources de l’Océan, de l’Homme et de l’Univers dans une fine technologie de développement symbolique des sensations. SALVATOR nous porte au-delà de la chimie et de la physique, du temps et de l’espace vers les profondeurs des possibilités évolutionnelles de l’homme en modifiant les propriétés de l’organisme humain et des phénomènes l’entourant.

Ervin Shloedinger, Prix Nobel en physique de 1933 « pour la découverte de nouvelles formes productives de la théorie atomique » et membre étranger de l’Académie des sciences de l’URSS (1934) disait : « La conscience est une chose qui a permis au monde de se matérialiser, le monde se compose d’éléments de la conscience ».

La plus active et la plus productive est la conscience créative, ou en parlant un langage scientifique, « cognitive ». Dans les sciences, on l’appelle aussi « supraconscience».

Depuis les temps les plus reculés, l’humanité cherchait à jeter un coup d’oeil au-delà de l’horizon des événements et anticiper ses propres réalisations. L’imagination humaine créait les images des objets et des phénomènes tandis que l’histoire de la pensée cognitive et technique transformait le tapis volant en un jet moderne, le miroir magique en téléviseur, le « Nautilus » légendaire en un sous-marin atomique...

Les rêves de l’humanité qui semblaient être irréalisables, de siècle en siècle se transformaient en réalité par la force de la pensée cognitive. Il est temps de transformer la conscience cognitive elle-même en un instrument de la volonté humaine et du progrès, en l’unissant avec l’histoire colossale de l’évolution biologique et les ressources fondamentaux de l’Océan et de l’Univers.

Dans une compréhension simple, SALVATOR a assemblé les propriétés d’une baguette magique et de la lampe d’Alladin dans lesquelles les dieux anciens enfermaient des esprits malins perturbant la vie des humains par leur force incontrolable. Nous savons cependant, que dans les traditions mythologiques, les baguettes et les lampes magiques étaient gérées avec des incantations spéciales, en parlant un language scientifique, avec des constructions de language à l’aide desquelles elles acquiéraient des capacités magiques et réalisaient leurs forces magiques. A leur tour, comme règle, ces incantations étaient liées aux forces de la nature, aux éléments de la terre et de l’eau et aux forces célestes.

L’homme-créateur se présentait dans ces rituels en « utilisateur actif » reliant la triade Ciel-Terre-Homme, manifestant de la volonté, transformant l’environnement et se subordonnant aux forces naturelles ; on dirait que ces prototypes historiques et mytiques avait précédé SALVATOR.

N’en n’est pas moins symbolique pour notre projet, cependant, le nom du professeur Salvator, le créateur d’Ikhtiandre, l’homme capable de vivre sous l’eau. Ce personnage a été créé par Alexandre Béliaev dans le roman « L’Homme-amphibie » et a incarné encore un rêve de l’humanité. Pour SALVATOR cet Homme-amphibie incarne l’appel de l’homme à la mémoire de l’Océan, gardée dans la structure de notre corps et de notre conscience.

Max Plank, le père de la mécanique des quantas écrivait dans son « Etudes de la théorie physique » : « Toutes les idées que nous formulons sous l’influence du monde extérieur ne sont que réflexion de notre propre perception. Sommes-nous capables de devenir réellement indépendants de notre conscience de soi ? Toutes les soi-disant lois de la nature ne sont-elles rien que des règles confortables créées pour nous par notre perception ? »

Une des telles règles fondamentales sont les archétypes de la conscience humaine. En son temps Charles Gustave Yung affirmait que l’homme est motivé par des Forces-Images cachées dans les profondeurs de son subconscient. Selon le chercheur suisse, ces Forces-Images innées ont de profondes racines dans l’histoire de l’évolution et expliquent le penchant à la création et à l’harmonie physique propres à toute l’humanité. Ces Forces-Images, Yung les appelait «archétypes» et considérait que les archétypes portaient en eux les capacités de toute l’humanité comme d’un tout unique.

SALVATOR est allé plus loin en créant de nouveaux Archétypes pour la conscience humaine. SALVATOR répand la notion «Archétype» sur les événements d’échelle planétaire et cosmique ainsi que sur l’apparition de la vie elle-même au milieu des Océans Anciens. SALVATOR renvoie l’homme aux images des phénomènes planétaires et cosmiques globaux, leur empruntant les qualités de force et de perfection absolue de fonctionnement.

SALVATOR renvoie l’homme à l’expérience colossale de différents moyens d’échange d’énergie avec l’environnement et de lutte avec l’entropie (chaos) de milliards d'êtres vivants précédant l'homme dans l'évolution de la biosphère. Cette expérience est extraite de la Mémoire du Milieu et de la Mémoire génétique de l'homme à l'aide des Protocoles Syntaxiques et du contact de l'utilisateur avec l'Artéfact SALVATOR.

Dans SALVATOR les Forces-Images inconscientes se transforment en Savoirs-Images portants des impulsions puissantes de l'Océan, de la Biosphère et de Phénomènes cosmiques. Ces Savoirs-Images unissent les processus de la conscience cognitive (créative) de l'homme en connexion avec l’Océan - Homme - Univers, en portant l'homme sur une nouvelle orbite de ses possibilités.

SALVATOR optimise l'intégration et la corrélation de la conscience humaine avec son système biologique et le monde extérieur au travers la triade Océan-Homme-Univers.

En même temps, par une connexion avec l'Océan, SALVATOR tourne l’homme vers les ressources de son propre sang. Et par un contact avec l'Univers, SALVATOR tourne l'homme vers les ressources fonctionnelles de son propre cerveau.

VI. SALVATOR - Sauveur

SALVATOR traduit du latin tardif signifie «Sauveur». SALVATOR optimise la corrélation de l'homme avec son système biologique et le monde extérieur en utilisant pour cela les possibilités de la conscience cognitive (créative). C'est une nouvelle méthode de développement des possibilités créatives (cognitives) du cerveau humain, d'un accord fin de la conscience et de l'organisme humain à l'aide d’associations d'archétypes, de sensations physiques, de symboles spécialement élaborés, de messages textuels et d'objets physiques contenants une symbolique définie.

Un des objectifs du SALVATOR est la création pour le système central nerveux de l'homme de conditions permettant de diminuer de façon sensible le niveau de l'indéfini (entropie) de l'homme comme système biologique dynamique et de maintenir l'état non-entropique, état d'autoconservation, d'autoorganisation et de stabilité énergétique de l'organisme sur tous les niveaux allant jusqu'à la hiérarchie de la mémoire génétique. Ainsi, SALVATOR stimule et met en ordre un renouvellement permanent au niveau du métabolisme, des échanges d'énergie et d'informations dans l'organisme humain et dans son environnement.

Au fond, SALVATOR est une nouvelle culture matérielle et intellectuelle changeant qualitativement le diapason de la conscience humaine. C'est pour cela que SALVATOR possède un potentiel infini de développement. SALVATOR ouvre la nature véritable des rapports de l'homme et de l'objet matériel en s'appuyant sur les principes les plus anciens de la hiérarchie et de l'harmonie dans l'univers. SALVATOR vous donne en main une arme tirée des profondeurs même de votre conscience. Cette arme se réalise dans votre Artéfact SALVATOR individuel. Comme l'épée du samouraï est la continuation de sa main, l'Artéfact SALVATOR est aussi la continuation de votre conscience, votre défenseur et votre guide dans le monde extérieur.

SALVATOR est une symbiose de la science, de l'art et de la philosophie de la pensée créée pour optimiser votre réalité personnelle et pour l'évolution individuelle de votre conscience. SALVATOR réuni deux formes universelles de la connaissance du monde : la foi et la science, pour la défense et la sécurité de l'homme. C'est une nouvelle dimension de la doctrine évolutionnelle, du développement de la conscience humaine. C'est un nouveau système d'assainissement et de règlement des processus vitaux de l'homme au travers de la biologie moléculaire du cerveau résponsable de la mémoire et de l'activité nerveuse.

SALVATOR agit de façon efficace sur votre corps physique, sur les systèmes de protections; forme la capacité de se concentrer sur des problèmes compliqués sans éprouver de stresse.

Le format des représentations symboliques du SALVATOR comprend des descriptions bien définies par le Protocole Syntaxique des symboles du milieu marin et de l'espace cosmique reflétés dans des images consécutives portées sur la surface de l'Artéfact SALVATOR et s’unissant au diapason constructif de votre conscience cognitive, la triade de sens : OCEAN - HOMME - UNIVERS.
C'est pour cela que dans SALVATOR tout a son sens : texte, couleur, caractères, image graphique, proportions. Une utilisation désordonnée des textes du Protocole, des détails des images, l'impression non autorisée et encore plus la diffusion sur papier sont inadmissibles comme du point de vue technologie ou droit d'auteur, mais aussi du point de vue efficacité du SALVATOR. C'est comme si on cherchait à reproduire la fragrance Dior à la maison.

La stratégie informationnelle SALVATOR consiste en une non-contrainte de la pensée humaine. Dans SALVATOR, chaque utilisateur se réalise à sa façon, en harmonie avec sa nature, à l'aide des algorythmes et des symboles universels. Grâce à SALVATOR le cerveau humain peut obtenir des savoir-faire de connexions au travers d’images ou réflexions informationnelles à n'importe quel phénomène dans l'Univers s'il est connu de l'humanité.

SALVATOR élargit l'interprétation psychophysique du monde jusqu'à l'image: OCEAN - HOMME - UNIVERS.

SALVATOR éveille les anciens archétypes de la conscience humaine liés à la mer avec l'énergie de tous les anciens océans de notre planète et les étend jusqu'aux images de l'Univers. Les images du SALVATOR font revenir l'homme aux temps de son évolution individuelle à la grande triade Océan - Homme - Univers, nouvelle spirale de son développement et sur le passage de ses problèmes intérieurs et extérieurs.

Revenir à la Page 4   ̶   Avancer à la Page 6

---

*Ce produit n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l’auteure.





Merci de patienter