Appelez-nous au +33 (0)5 65 43 15 17 du lundi au vendredi 8h - 19h et le samedi 9h - 12h

0

Aucun produit

Livraison Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €
Voir mon Panier Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Revenir à la Page 14   ̶   Avancer à la Page 16

XXVIII. Des intentions hostiles, «la sorcellerie» et SALVATOR. «Piège contre le mal»

Dans la génèse (processus de la formation) de la conscience humaine, l’évolution a créé des algorithmes fondamentaux concernant les opportunités de motivations, actions et gestes. Ils ont été prédéterminés par l’expérience empirique de la communauté humaine visant à la survie et à la coopération. Les catégories de la morale du bon et du mal se sont formées dans la communauté humaine sous l’effet de ces algorithmes, devenus pour l’homme une caractéristique aspectuelle. On trouve dans ces algorithmes la véritable nature de l’homme. En élargissant les fonctions de la supraconscience (de la conscience cognitive) SALVATOR réalise ces algorithmes même au niveau du génome, en créant l’harmonie de l’homme avec le monde intérieur et extérieur. S’opposer à ces algorithmes dans SALVATOR, c’est comme aller avec sabre au clair contre un char moderne.

En pensant qu’il exerce un certain pouvoir contre quelqu’un ou contre une communauté humaine, l’homme se retrouvera sur les niveaux de conscience les plus profonds, bloqué dans les images formées par lui-même, comme l’ordinateur qui se bloque lors d’une tentative d’entrée non autorisée. Sauf qu’à la différence de l’ordinateur, SALVATOR ne permettra pas une deuxième tentative à cet intru. Ce sera comme si on frappait dans une porte d’acier trempé. En outre, ses actions influeront ses intentions en contradiction avec la véritable nature de la conscience humaine et provoqueront une profonde dépression et une révision des valeurs.

SALVATOR est conçu pour libérer l’homme uniquement des programmes destructifs de son cerveau. Le désir d’utiliser SALVATOR pour nuire à quelqu’un est déjà un programme classique destructif de l’interprétation de la réalité. Pour cela, indépendamment des intentions de l’utilisateur, c’est juste ce programme qui sera stoppé et vu comme potentiellement dangereux pour le monde et pour l’utilisateur lui-même. C’est «un piège» pour le mal. A ce propos, aucune intention criminelle ou anormale ne pourra être réalisée au moyen du SALVATOR. A la place, le désir d’effectuer de telles actions sera détruit à sa racine chez l’utilisateur.

SALVATOR EST CREE DE FACON A NE PORTER AUCUN PREJUDICE NI POUR L’UTILISATEUR, NI POUR LE MONDE EXTERIEUR. EN REALISANT DES ALGORITHMES DE LA CONSCIENCE, SALVATOR CONDUIT L’HOMME A SA VERITABLE NATURE, SANS LE LAISSER METTRE EN OEUVRE SES INTENTIONS MALVEILLANTES.

XXIX. Aspect «Nous-Vous» dans le Protocole Syntaxique et la poétique des messages textuels dans SALVATOR

Le Protocole Syntaxique du SALVATOR est une construction linguistique complexe déterminant les interprétations logiques et sémantiques du texte par l’utilisateur.

Dans la dynamique, SALVATOR s’appuie sur des fonctions régulières du système central nerveux, sur la biologie moléculaire du cerveau, responsable de la mémoire et de la pensée créatrice.

L’artéfact SALVATOR fonctionne comme un élément physique de méthode neuropsychologique, utilisé pour un réglage positif du Système Central Nerveux. Avec cela, SALVATOR s’appuie sur la conception de la nature de l’attention de Théodule Ribot, selon laquelle l’intensité et la durée de l’attention non conditionnée sont déterminées par les caractéristiques des émotions provoquées par l’objet de l’attention.

Ainsi donc, l’influence neurolinguistique du SALVATOR peut être caractérisée comme processus individuel intérieur qui, à l’aide d’un artéfact matériel, forme des constructions fonctionnelles, renforçant la réflexion de la conscience humaine, les propriétés de l’organisme et améliorant la qualité de vie.

C’est pourquoi le Protocole «Etoile Noire» est un système principalement nouveau de constructions verbales de sens qui renforcent le sens des signaux sémantiques transmis à l’utilisateur. Ainsi SALVATOR crée un système d’appréciation de nouvelle qualité pour une classification adéquate des phénomènes et des objets du monde extérieur et de leurs caractéristiques, pour l’utilisateur.

Dans ce système les pronoms «Nous - Vous» forment des priorités de modules d’obtention d’idées perçues et de leur qualité au travers des messages à l’intention de l’utilisateur. Dans des cas strictement définis on crée l’effet de «présence dans le même groupe avec les créateurs du SALVATOR», ou bien des exercices spécifiques et instructifs au nom des fondateurs. Les différents résultats de ces effets peuvent se rencontrer dans le texte poétique contenant certains algorithmes de savoir-images et créant une toile de fond psycho émotionnelle indispensable. Ainsi, dans le Protocole «Etoile Noire» on a utilisé un style spécifique unissant la poétique des structures du texte littéraire reflétant les images et le format symbolique des messages, avec une information explicative et des instructions. La couleur des pages et des éléments d’ornement créés exprès pour ce protocole servent d’éléments visuels complémentaires de la division du texte.

Pour cela on a choisi la poétique proche de la tradition hellénistique. Ce style poétique se caractérise par la capacité de l’homme de percevoir vivement le monde extérieur et d’y réagir rapidement en pénétrant profondément dans les propriétés et les motifs des phénomènes, saisir leurs images caractéristiques et leurs traits spécifiques. Ces traits ont donné à la littérture hellénistique un caractère humaniste qui intéresse l’humanité depuis des millénaires.

Il faut savoir que dans SALVATOR tout a son sens : texte, couleur, caractères, images graphiques, proportions.

Tout cela permet, par une influence sémantique, émotionnelle et esthétique dans le format de perception symbolique, d’élargir les niveaux de la conscience cognitive de l’utilisateur indépendamment de son âge, ses diplômes, sa foi ou la spécificité de la structure de la conscience linguistique.

En outre, SALVATOR prévoit une influence positive sur les processus neuroplastiques au travers du déchiffrage des signaux par la rétine. Voilà pourquoi une certaine redondance de langage est caractérisée par des particularités fonctionnelles du texte. Il faut tout simplement lire le texte, comme on écoute le choeur d’une église chanter un ancien slavon, un opéra (on ne comprend l’histoire qu’en lisant le programme et la tonalité émotionnelle de la musique, son rythme, ses intonations etc...) ou bien en lisant des textes canoniques pour la méditation. Il porte en lui plusieurs niveaux de compréhension tout aussi précieux pour des niveaux de perception correspondants (une construction de même sens figure dans l’Ancien Testament). Ces niveaux de compréhension et d’état émotionnel sont intimement liés, avec SALVATOR et l’importance sémantique individuelle de l’information qui vient à l’homme. Pour cela, une simplification ou une abréviation du texte originel du Protocole est inadmissible du point de vue sa fonctionnalité, de même que son tirage non autorisé avec des erreurs de formats et de couleurs.

Chaque Protocole Syntaxique du SALVATOR aura son propre style et ses propres solutions créatives strictement déterminés.

Revenir à la Page 14   ̶   Avancer à la Page 16

---

*Ce produit n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l’auteure.





Merci de patienter