Catégories blog

Dernières publications

Structurer de l’eau pour le bonheur de nos cellules : astuces

3761 Vues 1 Aimé
 

Structurer de l’eau pour le bonheur de nos cellules : astuces

 

Une bonne hygiène de vie passe entre autres par une alimentation équilibrée, une activité physique régulière… et de l’eau en quantité et qualité suffisantes ! La plupart des spécialistes recommandent de consommer 30 millilitres d’eau par kilogramme de poids corporel. Côté qualité : comment boire en toute sécurité une eau bonne pour sa santé et celle de sa famille ?

 

De l’information intégrée dans les molécules d’eau

L’eau a été définie par le chercheur Stanislav Zénine comme perméable à l’information. Au niveau moléculaire, elle est constituée d’un atome d’oxygène relié à deux atomes d’hydrogènes. Jouer sur sa structure, en lui restituant ses qualités naturelles, permettrait une interaction optimale avec le corps humain.

 

  1.    Les processus à l’œuvre pour structurer un liquide

Depuis les 40 dernières années, des découvertes sur l'eau ont révolutionné le monde scientifique. Les recherches sur le phénomène de structuration ont été menées en premier lieu par Stanislav Zénine. Docteur en sciences biologiques, il a démontré que seulement 5 pourcents des molécules d’une eau ordinaire sont reliées à l’hydrogène. Ainsi, structurer ou dynamiser l’eau consiste à rétablir les liaisons hydrogène. Cette action se produit grâce à l’attraction entre les atomes chargés négativement (oxygène) et positivement (hydrogène). Les molécules restaurées s’assemblent en clusters, ce qui est important pour l’organisme. Car le corps humain n’aura pas besoin de les trier lui-même et de fabriquer des clusters. Énergie et temps lui seront économisés.

Dans les années 1990 au Japon, le Dr. Masaru Emoto s’est appuyé sur le principe des micro-clusters pour étudier les fluctuations ondulatoires de l’eau. Il a élaboré une méthode pour observer des cristaux d’eau gelés via la photographie. Au fil de ses expériences, il a pu démontrer que les cristaux d’eau se distinguent en fonction de leur provenance. Les eaux vivantes forment des cristaux harmonieux tandis que les eaux stagnantes ne comportent pas de cristaux ou bien uniquement des cristaux disharmonieux. Enfin, en France à la même période, Jacques Benveniste a mis en évidence la mémoire de l'eau.

 

                   Exemple d’un cluster d’eau structurée

 

  1.    Bienfaits de l’eau structurée sur la santé

Dès lors, qu’est-ce que l’eau structurée peut nous apporter concrètement ? Tout d’abord, il faut savoir qu’elle agit directement sur notre sang. Le Dr. Scherban, médecin spécialiste de l’hématoscopie en Russie a comparé deux analyses de sang avant et après consommation d’eau structurée. Avant, le bilan hématologique témoigne d’un corps en état d’hypoxie et intoxiqué, où les globules rouges sont pratiquement immobiles. Après avoir bu de l’eau structurée, le sang de la participante commence à mieux circuler grâce à la biodisponibilité de l’eau. De nombreux globules blancs apparaissent également, preuve que son système immunitaire a été activé.

Mais les bienfaits de l’eau structurée ne s’arrêtent pas là. Une étude réalisée par la Professeure agrégée M.L. Albutova a ciblé les effets de l’eau structurée sur l’homéostasie, c’est-à-dire le processus de régulation par lequel l’organisme maintient ses constantes. Les observations cliniques soulignent une amélioration du sommeil, du bien-être et de l’humeur dans 60% des cas. Certains participants constatent une réduction des maux de tête et la disparition de douleurs d’estomac, de dos ou de cou.

Enfin, les bénéfices d’une eau dynamisée ont également été révélés sur les troubles psycho-émotionnels par le Dr. Kanavalova, neurologue à Vladivostok. Après avoir consommé chaque jour pendant 3 mois un volume de 200 millilitres d’eau structurée, les manifestations psychiques et somatiques des patients étudiés ont notablement diminué. Le rapport conclut par l’intérêt d’inscrire l’eau structurée dans une démarche préventive.

 

Comment avoir de l’eau structurée : créez vos boissons !

Cela ne fait plus aucun doute : l’eau structurée est indispensable pour une meilleure santé ! Si les études scientifiques sur le phénomène de structuration ou ses bienfaits sont relativement complexes, il n’en est rien de la méthode pour structurer de l’eau chez soi.

  

  1.    Les CEF comme précieux appareils de dynamisation

Un Correcteur d’État Fonctionnel (CEF) est un appareil à ondes scalaires inventé par le physicien russe Sergueï Koltsov. Il se présente sous la forme d’une plaque recouverte d’un boitier en format poche. Conçu pour transformer les ondes électromagnétiques en ondes scalaires, il vise également à structurer les liquides. La durée de structuration varie en fonction du CEF utilisé. Elle est plus longue pour ceux de la série d’élite et de collection. Cela s’explique par la durée d’enregistrement des éléments issus de notre environnement sur la plaque, plus longue au fil des avancées scientifiques du créateur et donc pour les CEF les plus récents. La durée de structuration s’étend de 5 minutes pour les CEF de base à 14h pour le CEF « Mystères de l’Univers » ayant à ce jour la plus longue durée d’enregistrement.

L’eau conserve l’information reçue d’un CEF très longtemps car le champ extérieur ne peut casser la structure de l’eau après utilisation du CEF concerné. Si vous avez un doute quant à la péremption de votre eau structurée, le fabricant vous recommande simplement d’agiter votre bouteille. En supposant que l’eau aie reçue des informations indésirables depuis sa structuration, par exemple à cause du réseau Wifi ou électrique, les éléments instables seraient éliminés par le mouvement.

 

  1.    Tutoriel vidéo : obtenir de l’eau structurée en pratique

Dans la vidéo suivante, vous pourrez découvrir comment structurer de l’eau en temps réel. Une deuxième méthode plus classique, se conformant au temps précis pour chaque CEF vous est également présentée. Une astuce très utile vous permettra enfin de structurer vos boissons chaudes ou même l’eau de votre bain. Vous pourrez savoir comment obtenir de l’eau structurée simplement à l’aide des CEF de Koltsov.

 

  1.    Exemples de boissons de qualité pour rester en forme

Les recettes sont infinies pour savourer votre boisson structurée tout en profitant de ses bienfaits. Tout est possible : l’eau du robinet, les tisanes, le thé, le café, le lait, les jus de fruits, les boissons alcoolisées. La limite est votre seule imagination ! En guise d’inspiration, nous vous proposons ci-dessous une idée par saison :

  • Printemps : vos organes et peut-être votre ligne diront merci à des tisanes détox à base de plantes telles que l’ortie, les queues de cerise ou les bourgeons de frêne ;
  • Été : réalisez votre orangeade ou votre citronnade pour vous rafraîchir ;
  • Automne : adoptez le Chaï Latte traditionnel comme réconfort à l’arrivée du froid ;
  • Hiver : rien de tel qu’un vin chaud épicé au coin du feu pour réveiller la magie de Noël !

 

Conclusion

L’eau joue un rôle déterminant sur le bon fonctionnement de notre organisme. En optimisant sa qualité, nous pourrions améliorer notre sommeil, notre humeur, notre bien-être et même renforcer notre système immunitaire. Avec un outil pérenne et simple d’utilisation comme le CEF, vous pouvez obtenir des boissons structurées en un tour de main, et ce pour toute votre famille. Pour plus d’informations sur cet appareil d’avant-garde, consultez notre Foire aux Questions (FAQ).

  

 

*Cet article n'a pas vocation à remplacer une prise en charge médicale, et ce quelle que soit l’éventuelle pathologie du consommateur. Nous rappelons que le retard d’instauration d’un traitement de médecine conventionnelle peut entraîner une perte de chance de guérison ou d’amélioration d’une pathologie grave.

**QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant au contenu de tous les sites vers lesquels elle renvoie et dont elle n'est pas l'éditrice.

***QUANT'ESSENCE se dégage de toute responsabilité quant aux vidéos, livres, articles de presse et témoignages des utilisateurs postés sur le site dont elle n’est pas l’auteure.